[Belles Histoires]  DLA & Sport

Créé en 1984, le Comité Départemental Olympique et Sportif (CDOS) du Territoire de Belfort fédère 56 structures dont 36 Comités Départementaux et 20 clubs « isolés ».

En tant que tête de réseau du mouvement sportif sur le territoire, le CDOS90 propose à ses adhérents un certain nombre de services comme l’organisation d’événements, la formation de dirigeants et salariés, la mise à disposition de volontaires en services civiques, l’aide aux licences…

TEMOIGNAGE de Vincent Reblaub, directeur du Comité Départemental Olympique et Sportif du Territoire de Belfort.

[INSPIRATION]

Le Comité Départemental Olympique et Sportif (CDOS), structure déconcentrée du CNOSF, œuvre conjointement avec le CROS (Comité Régional Olympique et Sportif) pour la promotion et le développement du sport dans la région.

Le CDOS a bien identifié l’enjeu de se transformer en véritable centre de ressources et de services pour ses adhérents compte-tenu des défis actuels pour les clubs sportifs associatifs (et leurs organes déconcentrés).

[ACTION]

Pour mettre en œuvre ses actions et ses missions, le CDOS90 s’appuie sur un Comité Directeur de 17 membres bénévoles et 2 salariés et de nombreuses commissions thématiques. Une nouvelle équipe de dirigeants est arrivée au début de l’Olympiade en cours (2017) avec une envie de résoudre les difficultés à équilibrer le modèle économique vécues depuis quelques années.

A la suite d’un diagnostic à 360° réalisé avec la nouvelle gouvernance de l’association, Céline Loueslati, l’animatrice du DLA 90 a préconisé un plan d’accompagnement en trois temps :

  • élaborer et formaliser le projet associatif et stratégique du CDOS à moyen terme.
  • accompagner la consolidation économique en calibrant une offre de services cohérente.
  • mettre en place une feuille de route pour la mise en œuvre de l’ensemble des projets définis.

Dans un contexte de raréfaction des subventions publiques et de difficultés grandissantes pour les clubs et Comités Départementaux (bénévolat, adhérents consommateurs, professionnalisation, financements…), c’est tout le modèle du CDOS90 qu’il faut requestionner.

Afin de formaliser un véritable projet stratégique et d’en faire un outil de pilotage adapté, les dirigeants ont été accompagnés par le cabinet Sport Value, financé par le DLA sur une durée de six jours.

Cet accompagnement a permis de faire émerger collectivement des pistes de travail, cohérentes par rapport aux besoins des adhérents et aux capacités du CDOS90. Les missions du CDOS, l’engagement des bénévoles, le modèle économique et la communication ont été repensés en prenant en compte les réalités sportives et économiques du moment.

[CAPITALISATION]

Environ 18 mois après cette action, où en est concrètement le CDOS90 ? Une montée en puissance de l’activité est indéniable. La structure a su profiter de sa notoriété et de son savoir faire pour explorer de nouvelles pistes d’action en surfant sur des opportunités qui s’offraient :

  • Sport-santé : le CDOS90 fait partie des 138 Maisons Sport Santé labellisées en France
  • Milieu carcéral : après avoir répondu à un appel d’offre de marché public, le CDOS90 vient de décrocher la mise en place d’interventions dans les maisons d’arrêt de Belfort et de Montbéliard
  • Insertion sociale : un projet de « journées de cohésion » a vu le jour et une douzaine de rencontres ont été mises en place en 2020
  • Paris 2024 : un comité de pilotage des actions à mener sur le département dans le cadre de la labellisation « Terre de Jeu » a vu le jour entre le Conseil Départemental et le CDOS90.

Par ailleurs un important travail de valorisation des actions traditionnelles a été mené (structuration en adéquation avec le Plan Sportif Territorial du CROS BFC, création d’un nouveau site Internet, présence sur les réseaux sociaux) afin de mieux faire connaitre le CDOS90 auprès du mouvement sportif et des collectivités locales.

Au final cet accompagnement a non seulement largement contribué à donner un nouvel élan aux administrateurs bénévoles qui s’essoufflaient mais complètement relancé le CDOS90 sur un nouveau dynamisme. Fini les pertes financières cumulées depuis plusieurs exercices ou les craintes de licenciement. Un troisième permanent est même venu grossir les rangs de l’équipe en novembre 2019 ; en attendant encore une ou deux nouvelles missions à temps partiels pour cette fin 2020.