[Belles Histoires]  DLA & Environnement

Située au cœur du bocage poyaudin dans l’Yonne, la Station de recherches pluridisciplinaires des Metz est une association valorisant les richesses environnementales, sociétales et économiques des territoires ruraux en les inscrivant dans l’avenir. Suite au décès de leur président, l’association a pris un temps pour clarifier son projet associatif, repenser son modèle socio-économique et sa stratégie de développement. Gaëlle Massé, coordinatrice de l’association, revient sur leur accompagnement DLA visant à consolider leur structure.

TEMOIGNAGE de Gaelle Massé, coordinatrice de l’association Station de recherches pluridisciplinaires des Metz

[INSPIRATION] Un accompagnement moteur pour donner un nouveau souffle à la structure

Créée en 1986, l’association « Station de recherches pluridisciplinaires des Metz » (SRPM), présente dans l’Yonne, produit de la connaissance et valorise des ressources liées au secteur environnemental. Elle permet également la mise en relation entre chercheurs, acteurs et collectivités locales du monde agricole et forestier.

Fin 2017, l’association fut fortement impactée par le décès de leur président. Étant un des moteurs clé de l’association par son engagement ainsi que par l’activité qu’il générait, l’association était dans la nécessité de rebondir. Trois mois plus tard, la décision fut prise en Assemblée Générale d’engager la structure dans un accompagnement DLA. Cette décision a été approuvée afin de permettre « d’avoir un cadre structurant, une expertise et un regard extérieur ».

[ACTION] Une expertise permettant de formaliser et de consolider un projet associatif

A la suite d’un diagnostic réalisé avec l’association par Pierre Fourel, chargé de mission DLA, trois besoins d’accompagnement ont été identifiés : repenser la gouvernance, redéfinir la stratégie de développement, notamment au travers du modèle socio-économique, et formaliser le projet associatif. Pour les outiller et apporter une expertise, l’association fut accompagnée par Emmanuel de Joantho, consultant.

Un important travail de synthèse pour clarifier le projet associatif a été réalisé par la structure avec l’appui du consultant. Initialement, aucun projet n’était réellement formalisé. L’association avait une vision d’une gestion par programmes et non sur le long terme. Pour réfléchir collectivement au projet associatif, les membres de l’association ont été mobilisés au travers d’un questionnaire. En parallèle, un groupe de travail DLA a été formalisé au sein de l’association. Gaëlle Massé, coordinatrice de l’association, évoque la nécessité de ce travail pour pouvoir avancer « L’important était de repartir de la base : qui on est ? quel est notre objectif ? ».

Le parcours d’accompagnement DLA intégrait également la participation à un accompagnement collectif sur la communication. La complémentarité et la richesse des actions proposées dans le cadre de l’accompagnement ont permis « de repenser le pilotage de la structure ». Gaëlle Massé explique qu’à l’issue de cet accompagnement, « l’association a effectué une révolution copernicienne : clarification de la vision, des ambitions et des moyens à mettre en œuvre pour augmenter l’impact social et environnemental des acteurs du territoire ».

[CAPITALISATION] Un suivi permettant d’outiller au mieux les structures

Selon Gaëlle Massé, l’accompagnement DLA a permis une prise de hauteur permettant de se rendre compte de l’impact social générée par l’association et de de clarifier leur projet associatif : « Le DLA a permis de rendre compte, d’assumer et d’intégrer ce que nous faisons depuis très longtemps ».

Aujourd’hui, l’association se sent davantage outillée à la suite de cet accompagnement. L’année 2020 est pour l’association une phase de consolidation mais c’est aussi une année particulièrement délicate en raison de la crise sanitaire. Dans ce cadre, l’association a fait le choix de participer à un accompagnement collectif proposé et organisé par le DLA 89 autour du thème « Gestion de crise aujourd’hui, on fait face et demain on repart ».