[Belles Histoires]  DLA & Sport

Entre’form est un espace d’un nouveau genre, au carrefour de plusieurs ambitions : premier complexe de cosporting social ou de coworking socio-sportif. Cette ancienne salle de sport a été reconfigurée en un espace original, tiers lieu socio-sportif et de santé. Entre’form est associée à des associations pour proposer une pratique sportive mais aussi créer ou gérer des lieux d’activités et d’échanges. Ce complexe sert de base de formation pour les établissements, mutualisation des ressources, partage d’expériences et animation des espaces partagés.

TEMOIGNAGE de Céline Bros, gérante de la SCIC ENTRE’FORM.

[INSPIRATION]

Créée en août 2018, l’établissement a vu le jour après avoir rassemblé les clubs sportifs du territoire. Avec le soutien des partenaires institutionnels, une société coopérative à but non lucratif (SCIC) a été créée. Actuellement, elle compte 4 clubs associés (Comité Départemental de Sport Adapté, association « Bouger pour s’en sortir » labellisée Maison Sport Santé, MTB Bboying School et l’Institut Sportif Hagwon) ainsi que de multiples utilisateurs (associations sportives et des entreprises pour des moments de cohésion).

« Notre projet est né suite à des rencontres, des échanges et des co-contructions d’actions. Grâce à une première levée de fonds via l’URSCOP, le crédit coopératif et France Active, nous avons pu acquérir un mur interactif (le premier en Tarn-et-Garonne et département limitrophe). C’est du sport en réalité augmentée accessible à tous : Bouger tout en apprenant ! » explique Céline Bros, gérante de la SCIC ENTRE’FORM.

Depuis la création, l’équipe est accompagnée par le DLA. En 2020, l’établissement est un tiers-lieu labellisé par la Région Occitanie (1350 m² de salles sportives et de formation).

[ACTION]

« Durant la pandémie, Antoine MEUNIER, chargée de mission DLA, a pris le temps d’échanger avec nous sur nos difficultés et nous a permis d’affiner notre organisation administrative, de favoriser notre développement partenarial et de faciliter la connaissance des aides financières« .

Par l’intermédiaire du DSESS (Dispositif de Secours ESS), la structure a notamment obtenu une aide de 5 000 euros qui lui a permis de payer ses charges fixes et d’appréhender au mieux la rentrée sportive de tous les clubs adhérents.

La SCIC est régulièrement en contact avec l’association territoriale France Active qui porte le DLA pour structurer leur établissement dans ce contexte si particulier : « Cet accompagnement nous rassure, nous professionnalise et nous motive dans les étapes de développement d’Entre’form« .

[CAPITALISATION]

« Grâce à cet accompagnement, nous sommes montés en compétence et avons pu redémarrer nos activités après le confinement » conclue Céline Bros.

Le Groupement d’Employeur Sport Santé Handicap 82 a ainsi été créé et a permis de recruter une personne en CDI dès septembre 2020.

L’association « Bouger pour s’en sortir » a également pu mettre en œuvre des stages sportifs dans le cadre des « Quartiers d’Eté » du Gouvernement (avec la participation d’une quinzaine d’associations, 3 comités départementaux et avec une moyenne de 25 enfants par jour durant 6 semaines).