« Le DLA c’est comme la perma-culture, avec ses idées folles, ses projets en broussailles, et ses initiatives qui poussent là où on ne les attend pas. C’est un élan collectif pour cultiver l’art de coopérer, de créer de nouveaux espaces de concertation, du local au national. C’est une richesse de diversité d’acteurs, de points de vue, de savoir-faire à entretenir et à faire fructifier qui indiquent le chemin à suivre pour les politiques publiques de demain, respectueuses des droits de chacun. »

CRDLA Culture